vendredi 19 mai 2006

Je saigne du savoir

L'homme est fou,
Sous son casque d'illusion,
De vouloir essayer malgré tout,
De percer le coeur ferraillon.

Ce que je savais,
C'est que j'ignorais bien,
Le contenu de tes pensées,
Celles qui m'ont mené au rien.


--- Eleken, la pensée, je devrai la délaisser ---

2 commentaires:

Nash a dit…

Jolie et ca m'a fait sourire ;-)

Eleken a dit…

Bien pas moi méchant Ex-copine ;)